Charte de L’union Économique du pays de Fayence

RECEVOIR

Recevoir les clients dans un lieu digne de leur visite.

VEILLER

Veiller quotidiennement à la qualité des produits et prestations proposés dans le respect des exigences réglementaires et légales de la profession.

OFFRIR

Offrir un accueil personnalisé et privilégier une relation de confiance basée sur l’écoute, la disponibilité et des conseils individualisés.

RESPECTER

Respecter l’environnement en adoptant un comportement et des gestes éco-responsables.

HONORER

Honorer les commandes et respecter les délais annoncés grâce à une organisation interne efficiente.

FAVORISER

Favoriser la transmission du savoir-faire par la formation et la qualification professionnelle des collaborateurs.

Pourquoi une Charte qualité

 

Sa construction vise à permettre aux membres de l’UE de faire face à la double difficulté de l’énumération de services et de droits, de principes sans objectifs ni indicateurs associés ; ou de l’existence d’indicateurs dont les objectifs et les normes de rattachement restent confus envers l’attente des clients et les besoins de l’entreprise.

Cette Charte est ordonnée autour de trois éléments complémentaires :

1. Principes fondamentaux, économiques, sociaux culturels, et environnementaux

Ce premier élément est un ensemble de normes intangibles au respect et à la promotion desquelles

les membres de l’UE s’engagent à veiller aussi bien dans leurs propres travaux, dans les avis et les résolutions qu’ils prennent, qu’auprès de l’ensemble des acteurs socioprofessionnels, des clients et des autorités publiques avec lesquels ils interagissent.

La prévention, l’exercice, la réparation en cas d’atteinte, et la promotion, constituent une obligation opposable, chacun dans sa sphère de responsabilité, quel que soit leur niveau de développement, et à tous les groupes et les individus composant l’union.

2. La déclinaison des principes fondamentaux en objectifs opérationnels.

Il appartient à chacun des membres de l’UE de les conceptualiser et d’en préciser les termes et besoin, compte tenu de sa situation locale et de la délibération de ses membres. L’élément décisif des objectifs s’appuie sur :

  • La visibilité et la disponibilité par une information précise des services, d’infrastructures, de biens, de garanties légales.
  • L’accessibilité, notamment l’affirmation claire du principe de non-discrimination et l’existence de procédures garantissant l’effectivité de ce principe, y compris des voies de recours judiciaires efficaces.
  • L’effectivité et la qualité, l’expression des objectifs en termes d’actions concrètes, et garantissant la mise en place, le bon fonctionnement et l’amélioration continue, de programmes, de règles, de biens, de services ou de dispositifs de bonne qualité.

3. Des Indicateurs de suivi des résultats de l’action.

La Charte de l’UE a pour ambition de fournir des indicateurs permettant de mesurer les résultats obtenus et leur évolution. Ces indicateurs sont, selon les cas, formulés en pourcentage ou en valeur absolue. Certes, ces indicateurs n’ont pas en soi de force juridique obligatoire. Mais ils ont pour finalité :

  • D’aider à l’évaluation la plus précise possible de l’application des services et engagements proposés par la Charte.
  • D’établir ainsi des constats, des analyses et des recommandations en appui sur des données mesurables et comparables.

La Charte, est déclinée en quatre volets complémentaires :

  1. Accès aux services essentiels d’activités commerciales artisanales et industrielles
  2. Savoirs, formation professionnelle et développement culturel
  3. Protection de l’environnement et de la biodiversité
  4. Partenariat et relation économique

1. Accès aux services essentiels

  • Développer la mise en place de dispositifs d’accès pour des personnes à mobilité réduite.
  • Prévenir les discriminations sur les lieux de travail et lieux d’accueil du public,
  • Promouvoir l’égalité professionnelle et renforcer le cadre légal de prévention et les sanctions judiciaires des discriminations en raison du sexe, de l’ascendance régionale ou sociale, des pratiques religieuses, du handicap ou de l’âge.

2. Savoirs, formation et développement culturel

Favoriser l’accès à la formation tout au long de la vie,

  • La formation professionnelle et la formation continue,
  • Pour des femmes et des hommes de toutes conditions
  • Les personnes en situation de handicap,
  • Les personnes âgées de plus de 50 ans

Mettre en place des Indicateurs relatifs,

  • Au temps de travail,
  • Aux maladies professionnelles et accidents de travail,
  • Au Taux de chômage selon les âges.
  • Des Indicateurs sur l’allocation de la taxe de formation professionnelle
  • Des indicateurs sur des travailleurs en recherche d’emploi,
  • De leurs compétences ou de leur employabilité,
  • De l’opportunité de bénéficier d’une action ou d’un programme
  • de formation professionnelle au sein de l’UE.

3. Protection de l’environnement

  • Réduire les quantités de déchets générés et améliorer leur gestion
  • Indicateurs sur la production, la collecte, le traitement, le recyclage et la mise en décharge contrôlée des déchets ménagers, industriels et à risque (hospitaliers et autres)
  • Indicateurs sur l’existence d’une réglementation et de son effectivité
  • Indicateurs sur les actions en faveur des espèces et espaces protégés
  • Protéger la biodiversité
  • Protéger le patrimoine forestier

4. Partenariat et relation économique

  • Prévenir les conflits d’intérêt et garantir le respect des règles de la saine concurrence
  • Indicateurs sur l’existence des lois et règlements visant la prévention et la répression des trafics d’influence, des abus de position dominante et de monopole, des atteintes aux règles de la concurrence libre et loyale dans les relations économiques.
  • Privilégier l’installation de circuit court, une économie circulaire, et un service de proximité.
Une charte est l’ensemble de règles et principes fondamentaux d’une institution pour favoriser la participation à la vie de la cité. C’est un engagement volontaire de ces signataires, qui affirme le respect de valeurs, des principes ou de règles. Elle n’a pas la prétention d’être exhaustive et définitive, mais elle prend valeur de référentiel constitutionnel.
Copyright 2014 Union Économique du Pays de Fayence. Réalisation CREAMANIA WEB